Une petite explication du projet...


·      Inviter régulièrement, avec un rendez-vous hebdomadaire,

 

Il est nécessaire de proposer des rendez-vous hebdomadaires réguliers. Proposer un rendez vous toutes les semaines, c’est permettre aux personnes de prendre des habitudes. Être présent à côté de chez elles toutes les semaines, c’est aussi une manière de leur montrer qu’elles sont importantes pour nous. Ainsi les usagers retrouvent, ou conservent le sentiment d’appartenance à la société. Pour les personnes souffrant déjà d’isolement, c’est une manière de gagner leur confiance, de leur donner la possibilité d’hésiter et de se décider à venir quand elles sont prêtes.

Autrefois les ruraux réglaient leurs vies sur les différents rendez-vous de la semaine : le marché, la messe dominicale, le passage de l'épicier... aujourd'hui c'est le passage de la femme de ménage, de l'infirmière qui rythme la vie d’une personne dépendante.

. Nous voulons proposer un rendez-vous hebdomadaire, une pause différente, qui va les ancrer dans le temps et créer des habitudes

 

 

·     à venir échanger autour d’un café ou d’une activité,

 

Une fois le véhicule installé sur le lieu de permanence, l’animatrice accueillera les personnes autour d’une boisson. Au fur et à mesure du temps, elle pourra définir avec les usagers des projets à mettre en œuvre sur le lieu : créer une plate-bande, un massif de plantes aromatiques pour tous, organiser une soirée, jouer à des jeux de sociétés... Ces projets auront pour objectif d’une part de rendre à chacun sa valeur personnelle en le ou la reconnaissant comme une personne importante et unique, et d’autre part, de créer du lien entre les usagers qui pourra perdurer en dehors de la présence du véhicule.

 

·      dans un véhicule convivial et adapté,

 

L’accueil dans un véhicule permet de créer un lieu plus convivial qu’une salle municipale qui est souvent trop grande et de décoration minimaliste. Le véhicule sera adapté pour recevoir des personnes en fauteuil ou avec déambulateur. Il sera décoré et meublé de manière chaleureuse et confortable afin que les personnes se sentent bien accueillies.

Le véhicule aura aussi la fonction de bibliothèque relais du réseau Imagin’R, ce qui est une porte d’entrée pour les premières visites.

 

·      qui se déplacera dans les hameaux, au plus près de chez eux, dans le Saumurois.

 

Le véhicule du coin de la roue permettra aux usagers de retrouver ou de découvrir leurs voisins. Venir partager une boisson chaude dans un lieu neutre, mais proche, facilitet les rencontres comme le café autrefois.  Retrouver un tel lieu près de chez eux va leur permettre de recréer des réseaux de proximité.

Il s'agit de mettre en place des temps de vie dans des communes et hameaux où il n'y a plus de lieu de rencontre. Les habitants trouvent une professionnelle à l'écoute de leurs besoins, de leurs envies. La plus-value de ce projet est de se rapprocher des lieux de vie des populations. Aller vers eux, au plus près : la mobilité est un facteur à prendre en compte dans les zones rurales telle que la nôtre.

 

·     S’appuyer sur le réseau déjà existant

 

Le véhicule aménagé permettra aux habitants des communes de nous repérer comme acteur de la vie locale.  Les habitants bénévoles nous aideront au transport des personnes ...Nous travaillerons en partenariat avec les réseaux existant autour des usagers : CCAS, médecins, infirmières, soins à domicile, familles... afin de travailler en symbiose : nous pourrons alerter et être alertés en cas de soucis, inviter les familles et soignants sur des projets d’activité.

Nous voulons travailler avec les personnels soignants et sociaux pour une prise en charge globale des personnes.

 

Télécharger
projet au coin de la roue
un fichier PDF de 14 pages
projet au coin de la roue .pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB